Aller au contenu principal

Appel à projet Réinventons nos Cœurs de Ville

Tulle Ville
Appel à projet Réinventons nos Cœurs de Ville

L'appel à projet "réinventons nos coeurs de ville" a été lancé au premier semestre 2021 avec le programme immobilier mixte sur l’ancien tribunal de commerce avenue Charles de Gaulle.

Lieu - Description
 

Ancien tribunal de commerce 36 avenue Charles de Gaulle 19000 Tulle

 

Tulle, ville Préfecture de la Corrèze, compte 15 181 habitants et se situe sur une zone urbaine de 45 000 habitants. Elle présente de nombreux équipements structurants, offre une qualité de vie de ville moyenne où les offres « urbaines » se conjuguent à la proximité de la nature. Réputée pour son sens de l’accueil, sa convivialité et son  monde associatif, Tulle se veut attractive par l’emploi tertiaire qui s’y développe, son pôle universitaire et de formation mais également son offre culturelle et de loisirs.

 

Situé en plein coeur du centre ancien de la ville (dans le quartier du Trech), le programme immobilier de l’ancien tribunal de commerce doit participer à la nouvelle image du quartier et à sa synergie. En effet, il est implanté dans un quartier en pleine transformation : à proximité du futur Musée – Cité de l’Accordéon et des savoir-faire tullistes – il va bénéficier des embellissements urbains qui vont accompagner la création de cet équipement culturel et d’une dynamique de réhabilitation des immeubles environnants provoquée par le lancement d’une OPAH RU sur ce périmètre.

 

La réhabilitation de ce bâtiment devra permettre des usages mixtes – usages innovants et habitat de qualité – tout en préservant son caractère patrimonial et une qualité architecturale.

 

 

 

Etat d’avancement de la consultation et du projet

 

Une unique déclaration d’intention a été déposée pour le 7 juin 2021. Le jury, composé de représentants de l’Etat et de la collectivité, a retenu cette candidature déposée par la SELI.

Cette dernière doit remettre une offre détaillée pour l’automne.   

 

Une offre a été remise en automne avec un bilan opérationnel très déficitaire. La SELI s’est portée candidate à l’appel à projet Fonds friches recyclage foncier - vague 2 puis vague 3 – afin de bénéficier de subventions. Sa candidature n’a pas été retenue les deux fois en raison d’une demande de subvention pour assurer l’équilibre trop élevée.

 Le projet proposé est consultable ci-contre